Notre Blog

1 2
Thalent au Salon RH, les 11 et 12 octobre 2023

9m ago

LIRE LA SUITE

Les allocations familiales en Suisse

Comme dans de de nombreux pays, la Suisse dispose d'un système d'allocations familiales destiné à compenser partiellement les coûts supportés par les parents pour subvenir aux besoins de leurs enfants. Elles comprennent les allocations pour enfants et les allocations de formation, ainsi que les allocations de naissance et d'adoption introduites par les différents cantons.

L'idée que l'Etat puisse et doive aider les familles à élever et éduquer leurs enfants remonte au début du 20e siècle. On a cependant des preuves que cette aide a déjà commencé dès le 19e siècle dans certains pays européens, comme moyen de lutter contre la pauvreté des enfants. Depuis leur introduction, les allocations familiales ont subi diverses modifications et réformes dans différents pays, notamment en ce qui concerne les critères d'éligibilité, le niveau des allocations et les conditions liées à leur perception. Ces allocations représentent toujours un moyen essentiel de soutenir les familles et d'assurer le bien-être des enfants dans de nombreux pays du monde.

En Suisse, les débats sur la protection et les allocations familiales ont commencé vers 1945, mais la mise en œuvre de ces mesures a été longue. L'assurance maternité, par exemple, n'a été introduite qu'en 2004.

Quel est le montant de l'allocation familiale ?

La loi fédérale sur les allocations familiales (FamZG), ou LaFAM en Suisse romande, prévoit les allocations suivantes par enfant et par mois, dans tous les cantons :

  • Une allocation pour enfant d'au moins 200 francs suisses pour les enfants jusqu'à l'âge de 16 ans ou jusqu'à l'ouverture du droit à l'allocation de formation. Le montant varie selon le canton et le nombre d'enfants dans le ménage
  • Une allocation pour l’éducation d'un montant minimum de 250 francs suisses pour les jeunes qui suivent une formation post-obligatoire, au plus tôt à partir de l'âge de 15 ans et jusqu'à l'âge de 25 ans. Le montant varie selon les cantons et chacun d'entre eux définit quelles formations il soutient
  • Une allocation de naissance et d'adoption est versée pour contribuer aux frais des enfants nés ou adoptés en Suisse. Le montant varie selon les cantons, certains d'entre eux ne versant pas cette somme

Versement :

Les allocations familiales sont versées mensuellement au parent ou au tuteur légal par son employeur, en même temps que son salaire.  Les familles éligibles peuvent prétendre à un versement complémentaire à la naissance de leur troisième enfant et de tous les enfants suivants.

Les travailleurs indépendants en Suisse sont tenus d'adhérer à la FamZG, ce qui leur donne droit à des prestations tout en les obligeant à contribuer financièrement. Ces personnes doivent être affiliées à une caisse de compensation familiale dans le canton où se trouve leur entreprise, et c'est cette entité qui verse l'allocation.

Qui peut en bénéficier ?

  • Les allocations familiales sont versées aux parents ou aux tuteurs légaux qui résident en Suisse et qui ont au moins un enfant âgé de moins de 16 ans. Certains cantons peuvent avoir des limites d'âge différentes ou des critères d'éligibilité supplémentaires
  • Les salariés et les indépendants qui ne travaillent pas dans l'agriculture (cette dernière catégorie de travailleurs bénéficie d'un système régi au niveau fédéral)
  • Les chômeurs ou les personnes à faible revenu ont également droit à l'allocation
  • Travailleurs frontaliers : cette catégorie de travailleurs a droit aux allocations familiales en Suisse. Toutefois, si le conjoint du frontalier travaille dans le pays frontalier, par exemple en France, et que ses enfants y résident, c'est le pays de résidence du travailleur frontalier, à savoir la France, qui sera responsable du versement des allocations familiales. Les allocations suisses ne seront plus versées dans ce cas, sauf à titre de complément différentiel si le montant de l'allocation suisse est supérieur à celui de l'allocation française

Ce qu'il faut savoir :

  • Le financement : Les allocations familiales sont financées par les cantons et ne sont pas soumises à des conditions de ressources. Toutes les familles éligibles reçoivent le même montant, quel que soit leur niveau de revenu
  • Implications fiscales : les allocations sont prises en compte dans le revenu imposable d'une personne et doivent être déclarées comme telles
  • Procédure de demande : Pour bénéficier des allocations familiales, les parents ou les tuteurs légaux doivent déposer une demande auprès de leur employeur ou de l'office cantonal compétent. La procédure de demande requiert des preuves de résidence, de revenu et de composition de la famille
  • Freelances et consultants : si vous travaillez par l'intermédiaire d'une société de portage comme The Business Harbour, vous pourrez demander et recevoir des allocations familiales de la même manière qu'un employé à temps plein.  La société de portage salarial s'occupe de l'administration pour vous et verse le montant de l'allocation avec votre salaire.
  • Bien qu'ils soient soumis à des critères de demande et d'éligibilité différents, les cantons suisses offrent des programmes d'aide financière supplémentaires pour l'éducation, tels que des subventions et des bourses d'études, ainsi qu'un soutien financier aux entreprises qui embauchent des apprentis, ce qui aide les candidats à devenir des travailleurs qualifiés

Vous voulez en savoir plus ?

L'Office fédéral des assurances sociales OFAS, OFAS est en charge de toutes les politiques sociales en Suisse : https://www.bsv.admin.ch/bsv/fr/home.html

Le site de l'AVS couvre tous les aspects de l'allocation, avec des comparaisons entre les cantons et des exemples de cas pour aider à comprendre ce à quoi vous pouvez prétendre et dans quelles circonstances : https://www.ahv-iv.ch/fr/Assurances-sociales/Allocations-familiales-AF

Vous pouvez bien sûr aussi nous contacter dès à présent pour plus d’informations !

N’oubliez pas de revenir régulièrement sur le site et de nous suivre sur nos réseaux sociaux. Nous y publions régulièrement des informations précieuses sur le portage salarial et sur comment devenir un consultant freelance. Si vous aimez nos publications, nous vous serions très reconnaissant d’appuyer sur « J’aime » sur Linkedin ou Facebook !

Auteur: Antonina Marenco

Le portage salarial pour une équipe en mode Task Force ?

Il arrive souvent que des organisations internationales, des administrations de l'État ou des entreprises nous contactent quand elles sont dans le processus d’engager plusieurs personnes pour des groupes de travail ou projets dit “Task Force”, pour lesquelles elles cherchent des consultants ou des freelance en portage salarial.

Les Task Forces ou forces opérationnelles qui ont été initialement créées dans la marine de guerre des États-Unis, sont à présent utilisées par de nombreuses organisations étatiques, non gouvernementales, associations ou entreprises pour exécuter des missions temporaires précises ad hoc.

Le portage salarial pour des mandats à durée déterminée de consultants experts dans leur domaines mais aussi de personnes juniors se prête très bien à ce type de projets.

Alors vous pouvez utiliser une société de portage salarial comme la nôtre pour réaliser le mandat.

Caractéristiques d’une “Task Force “

Les groupes de travail Task Force peuvent être créés dans une multitude de situations pour exécuter différentes stratégies mais souvent dans le cas de :

  • Projets importants
  • Projets d’une grande complexité
  • Projets avec beaucoup de ressources extérieures

En règle générale: 

  • Il y’a un chef de projet qui a la responsabilité du projet
  • Le projet devient une structure indépendante
  • Chaque participant travaille à plein temps sur le projet
  • Le projet est concis, avec un nombre de membres et consultants précis
  • Le groupe se veut agile, concentré sur ses tâches, réactif et productif
  • Le groupe rassemble des talents provenant de divers horizons, départements, secteurs divers pour amener de l’innovation, de meilleures solutions mais aussi pour enlever les risques et des résultats faibles
  • Le groupe veut accomplir un tâche spécifique dans une durée de temps déterminée
  • Les participants sont détachés de leur cadre d’origine ou recrutés ad hoc pour le projet sous la direction du chef de projet. Il peut y’avoir un mix composé de personnes venant de l'organisation avec d’autres venant de l'extérieur
  • Les consultants externes employés sont très qualifiés et experts dans leur domaine
  • Des consultants juniors et même des étudiants en portage peuvent aussi être sollicités

Quelles types d'organisations et départements  utilisent des Task Forces ?

Dans une organisation d’état, tous les départements et organisation adjacentes peuvent être concernés :

  • Santé, sports, recherche scientifique
  • Intérieur, économie, finances, coopération internationale
  • Ressources humaines, formation, éducation
  • Agriculture, environnement, aménagement du territoire
  • Sécurité, protection du territoire, police
  • Education, hautes écoles 
  • Hautes écoles, universités, instituts de recherches

Toutes les organisations internationales gouvernementales ou non gouvernementales comme par exemple au niveau de l’ONU, utilisent régulièrement des Task Forces :

  • Commission Economique pour l'Europe
  • Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED)
  • OMS (Organisation mondiale de la santé)
  • UNICEF (Fonds des Nations unies pour l'enfance)
  • Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme
  • Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés
  • UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture)
  • FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture)
  • PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement)
  • UNEP (Programme des Nations Unies pour l'environnement)

Dans une entreprise les départements qui peuvent être concernés sont :

  • Les Ressources Humaines
  • Marketing
  • Ventes
  • Relation publiques
  • Comptabilité, finances
  • Département légal
  • Recherche & Développement
  • Fabrication
  • Contrôle de qualité
  • Informatique

Exemples de Task Forces créés pour un état, une organisation internationale ou une entreprises

Etat, conseil d’état, département de l‘économie

En accord avec différentes organisations professionnelles, un conseil d’état, un canton souhaite pour des secteurs et catégories d’employés précis renforcer son soutien à l'emploi, par un travail d'accompagnement des entreprises dans l'évolution de leur modèle d'affaires.

Il met sur pied une task force dédiée pour exécuter cette mission. Elle doit présenter à l’état tout un ensemble d’analyses, de mesures, mais aussi développer des formations.

La task force est composée de représentants de différents départements de l’état, de représentants d' unions patronales et syndicales mais aussi de consultants freelance en portage salarial experts dans leurs domaines et mandatés pour du conseil pour des éléments précis de la mission du conseil de cet état.

Organisation internationale de la santé

Une organisation internationale mondiale est chargée par des pays de l’union européenne et l’AELE de coordonner un processus européen de santé lié à l'environnement. Les progrès vers l'objectif sont pilotés par une série de conférences organisées tous les 5 ans.

Une nouvelle priorité a surgit dans le domaine du stockage de déchets nucléaires liés à la production d’électricité et l’organisation décide de la mise en place d’une Task Force dédiée.

La Task Force est composée de responsables des états de l’OMS, d'organisations intergouvernementales et non gouvernementales (OIG/ONG) mais aussi d’experts scientifiques issus de plusieurs pays et qui travailleront pour le groupe de travail sur la base d’un mandat comme consultants scientifiques en portage salarial.

Ressources humaines

Le service des ressources humaines s'occupe de la fonction générale de recrutement de nouveaux employés. Mais l'organisation a besoin d'une étude particulière: "Les besoins et les défis en matière d'embauche pour la prochaine décennie". 

Elle choisit de créer un groupe de travail “Task Force “ chargé d'élaborer ce rapport spécifique qui comprend des personnes de divers départements internes mais aussi des consultants externes spécialisés en portage salarial avec mandat pour la durée du projet.

Gestion de crise : sécurité de produits, rappels de produits, relations publiques

Une entreprise alimentaire de renom est confrontée à un empoisonnement alimentaire comme par ex. à la salmonelle, ou à bactérie E. coli. Il s’agit d’une crise importante car elle peut donner lieu à des baisses dans les ventes et des poursuites judiciaires. 

Le PDG de la société ordonne un rappel de tous les produits contaminés et met sur pied une task force chargée d’exécuter le rappel dans un délai de 48 heures. Des scientifiques internes sont chargés d'enquêter sur l’origine de l’intoxication.

Des consultants en portage salarial externes spécialisés en relation publiques et communication sont mandatés pour conseiller et gérer les représentants de la société et également mettre sur pied un site internet dédié.  

Vous avez besoin d’engager des consultants de différents niveaux d’expertise pour un groupe de travail Task Force?

Vous pouvez assigner plusieurs personnes de votre organisation à travailler exclusivement sur le projet mais aussi travailler avec des consultants externes en portage salarial en passant par Thalent.

Les particularités et les avantages sont les suivants pour une toutes les organisations et entreprises:

  • Vous pouvez très rapidement commencer à travailler avec avec les consultants de votre choix : notre équipe et très réactive
  • Nous avons des contrats standards préétablis pour un grand nombre de situations entre des organisations et nous et entre des consultants et une organisation
  • Les consultants en portage peuvent être engagé dans le cadre de la Task Force pour une mission à court ou moyen terme ou même à la tâche
  • Nous vous libérons des tâches de gestion de salaires et de personnel
  • Vous réduisez les coûts fiscaux de votre opération task force
  • Le consultant en portage salarial est employé par Thalent et effectue une prestation pour vous, il n’a pas de statut d’indépendant et vous n’avez pas besoin de l’engager
  • Le consultant de ce fait pas besoin d’acquérir le statut d’indépendant 
  • Thalent envoie chaque fin du mois une facture pour les prestations réalisées par le consultant, l’expert que vous payez comme pour n'importe quel fournisseur
  • Les consultants peuvent travailler avec des taux horaires, journaliers, hebdomadaires, mensuels
  • Nous payons toutes les charges sociales, les impôts, les assurances et nous occupons des permis de travail si nécessaires

Contactez-nous dès à présent pour plus d’informations !

N’oubliez pas de revenir régulièrement sur le site et de nous suivre sur nos réseaux sociaux. Nous y publions régulièrement des informations précieuses sur le portage salarial et sur comment devenir un consultant freelance. Si vous aimez nos publications, nous vous serions très reconnaissant d’appuyer sur « J’aime » sur Linkedin ou Facebook !

Auteur: Kamil Fetouni

    Rejoignez-nous en 3 étapes

  • Réservez un entretien par téléphone gratuit
  • Rejoignez-nous gratuitement et bénéficiez de tous nos avantages
  • Commencez votre activité de freelance en portage salarial
REJOIGNEZ-NOUS
Pour recevoir une simulation de revenus, veuillez remplir le formulaire ci-dessous

Le portage salarial pour des organisations non gouvernementales ou à but non lucratif en Suisse

Si vous êtes dans une de ces situations :

  • Vous voulez travailler comme consultant pour une ONG ou une organisation à but non lucratif :
    • Vous êtes un particulier citoyen suisse, de l'UE ou de l'AELE, ou alors un citoyen d’un autre pays avec déjà un permis de travail pour la Suisse
    • Vous pouvez avoir accès un permis de travail en Suisse pour d’autres raisons
    • Vous êtes au bénéfice ou pouvez avoir un permis Ci, car vous vivez avec un titulaires d'une carte de légitimation du DFAE
  • Vous êtes une ONG ou une organisation à but non lucratif et vous voulez travailler avec des consultants en portage salarial sans les engager par vous même

Alors vous pouvez utiliser notre société de portage salarial comme la nôtre pour réaliser le mandat.

Les organisations non gouvernementales et à but non lucratif en Suisse

Il existe de nombreuses organisations non gouvernementales et à but non lucratif en Suisse.

De nombreuses ONG internationales ou étrangères s’y trouvent également à cause de la présence du siège européen des Nations unies à Genève.

Les plus importantes sont l'Organisation des Nations unies (ONU), le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), l’Union internationale des télécommunications (UIT) et de nombreuses autres organisations caritatives, culturelles et éducatives.

Les associations et les fondations sont aussi très nombreuses en Suisse. Il n’y a pas de chiffres exacts car il n'y a pas d’obligation légale en Suisse pour enregistrer une association à but non lucratif. Ces dernières jouissent d’une grande crédibilité.

Ces organisations jouent un rôle prépondérant dans la promotion :

  • Du droit humanitaire, des droits de l’homme, des migrations
  • De l’aide humanitaire
  • Du travail, de l’économie, du commerce, de la science, des télécommunications
  • De la paix, la sécurité, le désarmement
  • De la santé
  • De la préservation de l’environnement et le développement durable

Profils de Consultant(e)s recherchés :

En Suisse, les organisations non gouvernementales ou à but non lucratif recrutent régulièrement des consultants en portage salarial. Une multitude de rôles de consultants sont recherchés :

  • Consultant(e) en développement organisationnel
  • Consultant(e) en évaluation de programmes
  • Consultant(e) chargé de projet
  • Consultant(e) en acquisition de talent
  • Consultant(e) en communication et marketing 
  • Consultant(e) en gestion financière
  • Consultant(e) en recrutement et gestion des talents 
  • Consultant(e) en systèmes et processus RH
  • Consultant(e) responsable RH et gouvernance
  • Consultant(e) en formation et développement
  • Consultant(e) en diversité, équité et inclusion

Les ONG, Fondations, Associations, quelques chiffres

En Suisse se trouvent 45 organisations internationales dont 42 dans le bassin lémanique et 39 à Genève.  S’y trouvent également 314 organisations non gouvernementales internationales (ONGI), dont 276 à Genève. Genève compte également 750 Organisations non gouvernementales (ONG).

Plus de 30 fédérations sportives internationales ont leur siège dans le canton de Vaud.

Dans toute la Suisse, les fondations seraient plus de 12’000 et le nombre d’associations serait bien plus élevé encore. 

En mars 2022, 28’740 personnes travaillent au sein des 39 organisations internationales du canton de Genève. En prenant en compte les 4’183 personnes employées dans les missions permanentes accréditées auprès de l’ONU ou d’autres OI et les consulats, le secteur public international compte 32’923 personnes.

Selon le Département fédéral des affaires étrangères DFAE ces ONGI représentent également à Genève :

  • Plus de 4’700 visites par an de chefs d’Etats et de gouvernements, ministres et autres dignitaires
  • Plus de 4'000 conférences par an, organisées en présentiel, en téléconférence ou en hybride et suivies par env. 366'000 délégués du monde entier

Avantages pour les organisations ONG ou à but non lucratif de passer par une société de portage salarial

Les organisations peuvent être confrontées à de multiples sources de difficultés lorsqu’elles cherchent à travailler avec des Consultants. Les plus importantes sont généralement d’ordre légales au niveau des contrats, des permis de travail ou même de la taxation.

Les avantages du portage salarial pour les organisations :

  • Démarrage rapide sans avoir besoin de succursale : en travaillant avec nous une ONG peut engager des consultants basés en Suisse ou dans dans les zones frontalières en l’espace de 48-72 heures
  • Experts in payrolling, off payroll work for NGOs : vous serez conseillé par nos experts en portage salarial qui travaillent depuis de nombreuses années avec les organisations non gouvernementales, internationales ou à but non lucratif
  • Contrats internationaux : nous pouvons travailler et mettre en place tout type de contrats entre vous et nous pour vos consultants : mandats, task force, missions déterminées ou indéterminées, mandats internationaux. Toutes les charges sociales et impôts sont payés
  • Conforme au droit suisse : nos contrats sont conformes au droit suisse et vous garantissent une complète légalité lors de toute sa durée. Nous nous occupons des relations avec l’administration fiscale ou l’office de la population pour les permis de travail
  • Bureaux à Genève et Zurich : nos bureaux sont à Genève, siège de nombreuses organisations internationales mais aussi à Zürich. Nous proposons également des places en coworking ou office sharing

Avantages pour les consultants de travailler pour une NGO en utilisant nos solutions de portage salarial

Les consultants qui souhaitent travailler avec une ONG, une ONGI, une association ou une fondation sans être employés par elles peuvent le faire par l'intermédiaire de notre service de portage salarial.

Les avantages du portage salarial pour les consultants :

  • Vous travaillez pour l’organisation en parfaite légalité et de manière autonome
  • Vous devenez salarié de Thalent et bénéficiez d’une couverture sociale complète :
    • Chômage, retraite AVS, 2ème pilier LPP, assurance accident, allocation maternité
    • Vous bénéficiez de vacances payées
    • Nous nous chargeons des formalités pour votre permis de travail 
    • Nous prenons en charge vos frais professionnels déductibles
    • Nous vous conseillons pour vos impôts
  • Vous pouvez vous concentrer sur votre mandat sans devoir vous soucier des opérations comptables, juridiques et administratives

Site d’emplois ONG, ONGI, organisations à but non lucratif suisses

Les offres de postes pour des mandats dans ce type d’organisation sont publiées sur les sites d’emplois classiques mais il y’a aussi des sites spécialisés

Voici les sites les plus importants spécialisés dans le recrutements pour les ONG en Suisse :

2 exemples de profils de Consultants NGO :

Elisabeth, consultante en communication

Elisabeth est une consultante en portage salarial en communication passionnée par les médias indépendants et internationaux.

Célibataire, de nationalité canadienne, avec un permis C elle a grandi à Genève, en Suisse. Elle parle couramment le français, l'anglais et l'espagnol, et a étudié l'italien pendant quelques années.

Après avoir obtenu son diplôme universitaire en communication et relations internationales, Elizabeth a commencé à travailler pour une ONG qui soutenait les médias indépendants dans les pays en développement. Elle a travaillé sur de nombreux projets passionnants qui ont contribué à renforcer la liberté de la presse et la démocratie.

En raison de son expérience et de son expertise dans le domaine de la communication internationale, Elizabeth a été recrutée pour travailler comme consultante en portage salarial pour une ONG basée à Genève qui soutient la justice sociale dans les pays en Afrique. Dans ce rôle, elle travaille avec des journalistes, des organisations de médias et des ONG dans le monde entier pour promouvoir la liberté de la presse et l'accès à l'information.

En tant que célibataire dans la trentaine sans enfants, Elizabeth est capable grâce au portage salarial de se consacrer pleinement à sa mission tout en gérant son temps de manière flexible. Elle voyage pour son travail et en dehors de celui-ci aime explorer de nouveaux endroits, découvrir de nouvelles cultures et rencontrer des gens impliqués dans le domaine de la presse. Elle apprécie également le temps passé avec ses amis et sa famille, et est très active dans sa communauté locale.

Salah, consultant en développement organisationnel 

Salah est un consultant en développement organisationnel qui travaille en portage salarial pour une grande agence de l'ONU.

Marocain-Suisse, Salah a grandi en Suisse. Il a étudié les sciences politiques et la gestion d'entreprise à l'université à Paris puis a commencé sa carrière dans le domaine international.

Salah a travaillé pendant de nombreuses années pour une entreprise spécialisée dans les services financiers, avant de rejoindre une agence de l'ONU en tant que consultant en développement organisationnel. Dans ce rôle, il aide les organisations à améliorer leur efficacité, leur durabilité et leur impact social.

Il est marié et a deux enfants. Sa famille est très importante pour lui et il consacre une grande partie de son temps libre à ses proches. Grâce à ses parents il pu garder un lien fort avec sa culture et ses racines.

En tant que Marocain-Suisse, Salah est passionné par les questions de diversité et d'inclusion et travaille activement pour promouvoir ces valeurs au sein de l’organisation pour laquelle il travaille. Il est fier de son identité multiculturelle et estime que c'est un atout dans son travail en tant que consultant en développement organisationnel.

Salah est un professionnel expérimenté et respecté dans son domaine. Il a choisi de devenir consultant il y a quatre ans afin de pouvoir travailler sur des projets variés et relever de nouveaux défis. Il est convaincu que le développement organisationnel est un outil clé pour construire un monde plus juste et plus durable.

Prenez RDV pour une consultation gratuite !

Vous êtes un consultant qui souhaite travailler avec une organisation non gouvernementale (ONG) ou une organisation à but non lucratif, ou une organisation de ce type qui souhaite travailler avec un consultant freelance ?

Contactez-nous dès à présent pour plus d’informations !

N’oubliez pas de revenir régulièrement sur le site et de nous suivre sur nos réseaux sociaux. Nous y publions régulièrement des informations précieuses sur le portage salarial et sur comment devenir un consultant freelance. Si vous aimez nos publications, nous vous serions très reconnaissant d’appuyer sur « J’aime » sur Linkedin ou Facebook !

Auteur: Kamil Fetouni

L’équipe de Thalent vous souhaite de joyeuses fêtes de Noël et une très bonne année 2023 !

Chers clients, chers partenaires, chers consultants, chers futurs consultants !

Au nom de toute l’équipe de Thalent nous vous souhaitons à vous ainsi qu’à vos proches de joyeuses fêtes de fin d'année et beaucoup de succès pour l’année 2023. 

Nous vous remercions pour votre confiance et votre fidélité et nous avons hâte de démarrer 2023 à vos côtés.

Recevez nos meilleurs vœux,

L’équipe de Thalent.com

N’oubliez pas de revenir régulièrement sur le site et de nous suivre sur nos réseaux sociaux. Nous y publions régulièrement des informations précieuses sur le portage salarial et sur comment devenir un consultant freelance. Si vous aimez nos publications, nous vous serions très reconnaissant d’appuyer sur « J’aime » sur LinkedIn ou Facebook!

Rejoignez-nous au Salon RH à Palexpo, les 5 et 6 octobres prochains : Toutes les infos et notre conférence sur le Portage Salarial !

Thalent sera au Salon RH les 5 et 6 octobres prochains au stand C.04 de la Halle 2 : rejoignez-nous et posez toutes vos questions !

Thalent.com, société basée à Genève en Suisse, propose des solutions de portages salarial depuis plus de 20 ans.

Nous solutions s’adressent aux:

  • Managers RH, aux sociétés voulant travailler avec des consultants freelance
  • Sociétés étrangères sans succursale en Suisse, cherchant à se développer en travaillant avec des consultants suisses ou frontaliers

Et bien sûr aux :

  • Consultants freelance suisses ou frontaliers voulant bénéficier des avantages du portage salarial

Quelques-un de nos points forts:

  • Solutions multi-devises, multi-contrats
  • Une entreprise dirigée par des consultants
  • Service premium

Rencontrez notre équipe au stand C.04 de la Halle 2 et posez toutes vos questions.

Vous pouvez aussi prendre rendez-vous à l’avance avec l’un de nos conseiller sur notre site ou nous appeler directement au : +41 22 341 24 28

Réservez vite votre billet !

Conférence le jeudi 06.10 de 9h20 à 9h50 : Portage salarial et avenir du travail dans un monde qui change

Présentée par Michael Bender et Wanda Swetzer Bender, Managing Partners de Thalent ne ratez pas cette conférence qui aborde le besoin de nouveaux modèles de contrats pour les emplois à temps partiel qui montent en popularité. Les entreprises doivent de plus en plus trouver des solutions de recrutement externes, pour des environnements de travail flexibles et hybrides.

Durant la conférence, seront abordés des « use cases », des cas particuliers concrets sur comment nos clients et consultants profitent de nos solutions :

  • Situations contractuelles internationales complexes et multi-monnaie
  • Plusieurs missions en parallèle en Suisse et à l'étranger sur une plateforme numérique
  • Département RH et recrutement externe
  • Conseils pour le « Future of Work » et « Smart Office »
  • Résilience organisationnelle grâce à une gestion professionnelle des risques et du « Business Continuity »

Suite de la conférence avec Jérémie Agboklu, consultant Thalent et la solution Siris+

En deuxième partie de la conférence, Jérémie Agboklu, Quality Safety Environnement & IT Senior Consultant, expliquera comment il travaille avec Thalent SA et vous décrira le service QSE Software avec la solution Siris+ qui digitalise la qualité, la sécurité et l’environnement dans votre organisation. 

Réservez votre billet pour la conférence ici !

N’oubliez pas de revenir régulièrement sur le site et de nous suivre sur nos réseaux sociaux. Nous y publions régulièrement des informations précieuses sur le portage salarial et sur comment devenir un consultant freelance. Si vous aimez nos publications, nous vous serions très reconnaissant d’appuyer sur « J’aime » sur LinkedIn ou Facebook!

Auteur: KF

Quelles sont les secteurs qui ont besoin de personnel ou de consultants en Suisse pour ce début de 2022?

Pour comprendre dans quelles branches économiques et pour quelles professions les besoins en personnel qualifié sont en augmentation, nous pouvons nous appuyer sur plusieurs sources fiables.

Le rapport sur la situation sur le marché du travail publié chaque mois du SECO

Le rapport sur la situation sur le marché du travail publié chaque mois du SECO est un très bon indicateur de la demande de personnel qualifié dans les différents secteurs de l’économie.

Sur l’année 2021, le taux de chômage national, corrigé des variations saisonnières à reculé de 3,3% à 2,4%.

Si on compare décembre 2021 et décembre 2020, il a baissé de 25.6%. Pour cette même période, le nombre de chômeurs de 50-64 ans à baissé de -17,1% pour s'établir à 7’776 personnes et les places vacantes annoncées ont augmenté quant à elles de 88.4% passant à 47’531, desquelles 33’503 sont soumises à l’obligation d’annonce.

L’instrument de l’indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail (RHT) a beaucoup contribué à atténuer les effets négatifs de la crise sur les entreprises et les travailleurs mais les intentions d'embauche sont à un niveau historiquement très élevé pour le premier trimestre 2022.

Selon le rapport du SECO, entre décembre 2021 et décembre 2020, les secteurs qui ont vu les plus grandes variations positives absolues hors hôtellerie, restauration, le commerce et l’entretien ou la réparation d’automobiles sont :

  • Le bâtiment et le génie civil
  • Les activités spécialisées, scientifiques et techniques
  • Les activités de services administratifs et de soutien
  • La santé et action sociale
  • Les activités financières et d’assurance
  • Electrotechnique, électronique, montres, optique
  • Information et  communication

Il s’agit de secteurs économiques pour lesquels les entreprises ont non seulement besoin de salariés mais aussi de consultants en portage salarial. 

Le baromètre des perspectives d’emploi de Manpower

Une très bonne jauge de la demande de personnel qualifié est également le baromètre des perspectives d’emploi suisse publié par Manpower.

Selon le dernier en date, les employeurs prévoient d’augmenter leurs effectifs au premier trimestre 2022 avec une prévision nette d’emploi de +30%.

Les intentions d’embauches sont élevées dans l’ensemble du pays et en particulier en Suisse centrale où 50% des employeurs questionnés vont recruter, dans le Mittelland 33%, la Suisse orientale 38%, Zurich 33% et la région lémanique 28%.

Les secteurs porteurs qui ont la demande la plus forte en personnel qualifié sont les suivants :

  • IT
  • Technologie
  • Télécommunications
  • Informatique
  • Communications et Médias 
  • Education, santé, social et gouvernement
  • Industrie
  • Organisations à but non lucratif

L'indice de la pénurie de main-d'œuvre en Suisse de l‘Université de Zurich

Un autre indicateur est l'indice de la pénurie de main-d’œuvre en Suisse de l‘Université de Zurich (Site en Allemand uniquement).

Selon l’université de Zurich, le manque de personnel qualifié se renforce nettement pendant l’année 2021. La raison est due à l'augmentation de l'offre en contrats de travail et à la chute du taux de chômage. Le relâchement de la tension liée au manque de personnel qualifié du fait de la pandémie de Covid-19 en 2020 ne se ressent actuellement presque plus. 

Ce sont les professions suivantes qui sont particulièrement concernées :

  • Ingénierie
  • Informatique et technique
  • Médecine humaine 
  • Pharmacie
Ingénieur, IT, Information, Communication, Informatique, Technologie,

Ingénierie, IT, Information, Communication, Informatique, Technologie : ces secteurs très porteurs et qui se prêtent bien au portage salarial

Voici peu plus de détails et de chiffres sur ces secteurs qui sont les plus porteurs et qui se prêtent bien au portage salarial.

Selon le dernier rapport de l’Unesco, “L’ingénierie au service du développement durable”, la Suisse qui fait déjà face à une pénurie d’ingénieurs la verra s’accentuer. Il devrait manquer au moins 25’000 ingénieurs en Suisse selon les prévisions de plusieurs études dans les années à venir dans ce domaine.

Selon des études de l'EPFL, il y'a une forte demande d’ingénieurs dans les domaines :

  • Cybersécurité 
  • Science des données, data science
  • Digitalisation, transformation numérique
  • Intelligence artificielle
  • Cryptocurrencies
  • Digitalisation de la construction (BIM)

Selon le journal ICT, ICT pour technologies de l’information et de la communication, le marché IT qui a déjà rebondi en 2021, stimulé par des tendances fortes et celles liées à la pandémie va continuer de croître.

La Suisse aura besoin de quelque 117'900 spécialistes ICT supplémentaires d’ici 2028. Les nouveaux diplômés et le personnel qualifié étranger ne suffiront pas à combler le manque et si les capacités de formation ne sont pas augmentées, il manquera 35'800 professionnels. 

Les entreprises de vente en ligne ont également besoin de personnel et de consultants avec une demande qui s’est accentuée de 55% en 2020, les profils de logistique et de marketing en ligne étant les plus recherchés.

Une étude de Capgemini consacrée aux budgets informatiques 2022 de la région DACH (Allemagne, Autriche, Suisse) confirme que la plupart des entreprises et des administrations devraient investir une part plus importante de leur budget IT dans la modernisation des systèmes, alors que la part des dépenses pour la maintenance diminue.

L’opportunité du portage salarial, pour l’entreprise

Le portage salarial permet à une entreprise de travailler avec des personnes sans devoir formellement les recruter. Il permet à des consultants de trouver et travailler sur des mandats en freelance, en percevant un salaire et en étant assuré que toutes les charges sociales, assurances ainsi que leur prévoyance sont payées.

Pour l’entreprise qui cherche à travailler avec un ou plusieurs consultants pour une mission à court ou moyen terme, le portage permet :

  • D’éviter d'engager du personnel fixe en utilisant la masse salariale
  • D’établir des contrats avec des consultants hautement qualifié
  • Vous libérer des tâches de gestion de salaires et de personnel
  • De travailler avec des consultants basés en Suisse ou frontaliers
  • Réduire les coûts fiscaux de vos opérations 

Le consultant est engagé par Thalent qui vous envoie chaque fin du mois une facture pour les prestations réalisées que vous payez comme lorsque vous payez n’importe quelle autre société de services ou fournisseur.

En ayant recours à des prestataires externes en portage salarial, votre entreprise évite ainsi de nombreuses démarches administratives contraignantes et chronophages et va pouvoir optimiser sa stratégie d’externalisation des projets. 

L’opportunité du portage salarial, pour le consultant

Thalent SA établi, prend en charge, gère ou offre :

  • Le contrat de travail salarié (à durée déterminée, à durée indéterminée ou à l’heure)
  • Le contrat avec votre(s) client(s)
  • La facturation, les rappels, la TVA
  • Le remboursement des frais de voyage et assimilés
  • Des conseils gratuits pour les contrats clients
  • Les relations avec l’administration fiscale, l’office de la population
  • Les congés payés, les impôts à la source
  • Une couverture sociale complète avec un choix d’option pour le fond de pension LPP, 2e pilier :
    • AVS : Assurance-vieillesse et survivants
    • AI : Assurance-invalidité et allocations de compensation de revenu
    • AAP : assurance accidents professionnels chez SUVA et assurance complémentaire
    • AANP : Assurance accidents non professionnels chez SUVA et assurance complémentaire
    • RC : Assurance responsabilité civile professionnelle adaptée
    • AMat : Allocation de maternité
    • AC : Assurance-chômage
    • LPP : Fonds de pension du 2e pilier avec un choix d’options parmi les plans disponibles, auprès de la Caisse CIEPP de la FER, la “Fédération des Entreprises Romande

Vous avez déjà, aimeriez, ou êtes sur le point d’avoir un contrat ? Alors contactez-nous dès à présent pour obtenir plus d’informations et exécutez le mandat comme Consultant en portage Salarial chez Thalent.

N’oubliez pas de revenir régulièrement sur le site et de nous suivre sur nos réseaux sociaux. Nous y publions régulièrement des informations précieuses sur le portage salarial et sur comment devenir un consultant freelance. Si vous aimez nos publications, nous vous serions très reconnaissant d’appuyer sur « J’aime » sur LinkedIn ou Facebook!

Auteur: KF

Travailler en portage salarial en tant que frontalier suisse?

Le portage salarial en Suisse comme frontalier c’est pour qui?

Vous êtes un particulier, un consultant domicilié dans un pays limitrophe comme la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Autriche ou tout autre État UE/AELE :

Le portage salarial frontalier suisse est la solution idéale pour développer son activité, si vous êtes dans la situation suivante :

  • Vous avez des propositions de mandat en Suisse ou souhaiteriez y trouver des clients pour développer votre activité tout en étant ou devenant frontalier suisse 
  • Vous avez déjà obtenu un mandat de consulting, un contrat comme consultant
  • Vous souhaitez évaluer  un projet de création d’entreprise, d’une start-up avant de créer votre propre entité
  • Vous êtes prêt à rentrer au moins une fois par semaine chez vous

Vous êtes une société basée en Suisse ou à l’étranger, vous souhaitez développer votre activité ou engager des consultants autonomes :

Pour une entreprise à l’étranger ou en Suisse, le portage salarial est la solution idéale pour faire travailler des personnes avec le statut de frontalier rapidement, sans devoir les engager sur un mandat qu’elles viennent d’obtenir ou pour développer leur business, leur activité en Suisse. Thalent aide les sociétés étrangères à développer leurs activités en Suisse.

Le portage salarial en quelques mots ?

Le portage salarial est une forme de travail hybride.

Il permet à un particulier d'exécuter un mandat pour une société de manière autonome tout en bénéficiant de la couverture sociale que procure le statut d'employé.

Thalent SA signe un contrat de service avec la société cliente qui a besoin de travailler avec le particulier, appelé dans ce cas le consultant et avec ce dernier un contrat de travail suisse.

A la fin de chaque mois, Thalent facture la société cliente et verse un salaire au particulier moins sa commission et les charges patronales et employé.

En tant que consultant travaillant pour un ou plusieurs clients, le particulier bénéficie de la couverture sociale complète dont disposent tous les employés frontaliers en Suisse y compris le chômage et une assurance accident complète qui prévient tout risque lié aux déplacements et voyages d’affaires.

Sur le plan commercial, le particulier en portage est autonome. Il gère et trouve ses clients en Suisse de manière autonome. Il négocie de manière autonome ou avec l’aide de Thalent ses tarifs et les modalités d’exécution du mandat avec la société cliente.

Sur le plan contractuel, le particulier est salarié de l’entreprise de portage salarial. Thalent établit un contrat de travail avec lui, s'occupe du permis de travail frontalier suisse et de toutes les autres tâches administratives. Thalent signe un contrat de service avec sa ou ses sociétés cliente(s) basé sur les modalités qu’il a défini avec cette dernière.

Permis de travail frontalier suisse, contrat de travail suisse, couverture sociale et autres services administratifs

Thalent.com s’occupe des tâches suivantes :

  • Démarches pour obtenir le permis de travail frontalier suisse G
  • Etablissement d’un contrat de travail avec vous de salarié (à durée déterminée, à durée indéterminée ou à l’heure)
  • Etablissement du contrat de travail avec la société cliente 
  • La facturation, la gestion des recouvrements ou des rappels
  • La gestion de la TVA, si vous êtes concerné
  • Gestion et paiements des charges sociales employeurs et employé ainsi que toutes les assurances accident
  • Remboursement des frais de voyages ou autres frais professionnels
  • Optimisation et conseils fiscaux

Le statut de Frontalier a changé

Les ressortissants UE/AELE ne sont plus soumis à des zones frontalières : ils peuvent vivre dans n’importe quel État de l’UE/AELE et travailler n’importe où en Suisse. 

Sont considérés comme frontaliers les citoyens qui vivent dans un pays de l’UE/AELE et travaillent en Suisse (salariés ou indépendants dont le siège de l’entreprise est implanté en Suisse). En règle générale, ces travailleurs sont tenus de rentrer à leur domicile principal (à l’étranger) au moins une fois par semaine. 

L’autorisation pour frontaliers est délivrée par les autorités cantonales du lieu d’activité.

Avantages pour les consultants en portage frontaliers suisse 

  • Pouvoir résider dans la zone frontalière ou dans un pays UE/AELE, mais pouvoir exercer son activité en Suisse
  • Être assuré complètement au niveau de la sécurité sociale, des assurances du travail obligatoires et de la retraite
  • Recevoir un salaire payé à la fin du mois basé sur le chiffre d’affaire et lissé sur une période déterminées
  • Thalent effectuant les tâches administratives et comptables, le consultant peut se consacrer entièrement à l'exécution de son ou ses mandats.

Avantages pour les entreprises

  • L'établissement de la relation est rapide et simple : il suffit que la personne soit domiciliée dans un pays l’UE et de l’AELE et qu’elle rentre au minimum une fois par semaine chez elle
  • Conformité avec la loi. La société suisse ou étrangère peut être certaine de travailler avec une personne en conformité complète avec la loi suisse.
  • Vous gagnez en flexibilité car vous pouvez faire face à des variations de charges de travail plus importantes sans devoir augmenter la masse salariale
  • Les consultants frontaliers pour le marché suisse sont engagé avec un contrat de travail suisse
  • Nous nous occupons des formalités du permis de travail G
  • Le collaborateur effectue son service pour votre société
  • A la fin du mois nous vous envoyons une facture qui contient un récapitulatif établi par le consultant du travail qu’il a fait pour vous
  • Ce dernier reçoit alors comme tout employé un salaire
  • Toutes les charges sont payées
  • Vous n’avez pas de frais de démarrage ou de sortie
  • Il n’y a pas de durée minimale de contrat
  • Vous bénéficiez des conseils de nos experts
Frontaliers-working

Quelques chiffres sur les frontaliers en Suisse, leur nombre et leur occupation ?

Nombre :

Selon la publication de l’Office fédéral de la statistique (OFS) «Les frontaliers en Suisse de 1996 à 2020», il y’a 343’000 frontaliers qui travaillent en Suisse fin 2020. 

Le plus grand nombre, à savoir 90’000 personnes, travaillent dans le Canton de Genève.

Résidence :

La plupart viennent de pays voisins et travaillent dans un canton limitrophe, dans les régions frontalières où ils constituent une part non négligeable de la main-d’œuvre. 

Plus de la moitié d’entre eux résident en France (55%), près d’un quart en Italie (23%) et près d’un cinquième en Allemagne (18%). Moins de 3% des frontaliers viennent travailler en Suisse depuis l’Autriche ou le Liechtenstein et ceux venant d’autres pays représentent 0,7%. 

% de la population active occupée :

Les frontaliers représentent 6,7% de la population active occupée. et leur part dans l’emploi total se montait à 29% dans le canton du Tessin et à 24% dans celui de Genève. La proportion de frontaliers est également importante dans les cantons du Jura (19%), de Bâle-Ville (18%), de Bâle-Campagne (14%) et de Neuchâtel (12%).

Occupation des frontaliers par secteur :

La majorité des frontaliers, tout comme d’ailleurs la main-d’œuvre résidente, est active dans le secteur tertiaire. 77% de la population active résidente et 67% des frontaliers travaillent dans le secteur des services.

Beaucoup de consultants en portage salarial sont frontaliers 

Vous souhaitez devenir consultant en portage salarial frontalier suisse ou vous êtes une entreprise qui a besoin d’engager des consultants externes autonomes frontalier ?

Contactez-nous dès à présent pour plus d’informations !

N’oubliez pas de revenir régulièrement sur le site et de nous suivre sur nos réseaux sociaux. Nous y publions régulièrement des informations précieuses sur le portage salarial et sur comment devenir un consultant freelance. Si vous aimez nos publications, nous vous serions très reconnaissant d’appuyer sur « J’aime » sur LinkedIn ou Facebook!

Auteur: KF

Développer son activité en Suisse ou Europe en tant qu’entreprise étrangère, pourquoi ne pas le faire rapidement grâce à Thalent.com société de portage?

Développer l’activité de son entreprise étrangère en Suisse

Un certain nombre d’entreprises américaines, françaises, anglaises, chinoises ou même d’autres pays ont pour but de développer leur activité en Europe ou en Suisse pour étendre leur marché. Beaucoup de ces entreprises n’ont cependant pas encore de point de chute en Europe ou en Suisse.

La Suisse pour les technologies de l'information, sciences du vivant, ou medtech 

La Suisse attire beaucoup d’entreprises étrangères dans les domaines des technologies de l'information et de la communication, des sciences du vivant ou de la medtech pour des questions d’image. 

Selon la Conférence des chefs des départements cantonaux de l'économie publique (CDEP), 220 entreprises étrangères ont choisi de s'implanter en Suisse en 2020. La majeure partie des sociétés concernées proviennent de France, des Etats-Unis et de Chine.

Créer une société implique des risques et prend du temps

Créer une société comme une SA ou une SARL implique des coûts non négligeables. Il y a les frais de création, de notaire, d’avocat, de dépôt éventuel de brevets, les coûts de location des locaux commerciaux et tous les autres frais administratifs. Il s’agit donc d’un risque financier non négligeable et le processus de mise en place prend un certain temps.

Faites appels à Thalent pour le travail avec vos spécialistes ou chargés de développement

Les entreprises étrangères ont en règle générale déjà identifié dans leur réseau ou alors parmi des spécialistes des personnes compétentes avec qui elles aimeraient travailler pour développer leur activité. Ces personnes ont la nationalité européenne ou suisse, vivent en Suisse ou dans la zone limitrophe ou peuvent venir y habiter.

Obligations pour les entreprises américaines, françaises, britanniques ou chinoises ?

Les entreprises étrangères, n’ayant pas de société, sont dans l’obligation d’employer ces personnes par une société européenne ou suisse. 

Vous êtes une telle entreprise étrangère. Pourquoi ne pas faire appel à nous pour votre démarrage en Europe ou en Suisse?

Entreprise étrangère en Suisse

Mise en place du service rapide

La mise en place du service est très rapide et simple pour Thalent : il suffit que la personne choisie par la société soit une personne suisse ou de nationalité Européenne et qu'elle soit domiciliée en Suisse ou dans les régions limitrophes. Thalent lui fait alors une proposition de contrat de travail en CDI. Thalent signe ensuite avec la société étrangère également un contrat de service.

Pour augmenter la crédibilité de cette personne, elle peut travailler avec les coordonnées de Thalent. Ceci est laissé au choix de la société étrangère. 

Conformité avec la loi

En procédant ainsi la société étrangère qu’elle soit américaine, française, anglaise ou chinoise est certaine d’avoir une personne employée en conformité complète avec la loi suisse. 

Du point de vue administratif, c’est également extrêmement simple car Thalent envoie une facture à l’entreprise étrangère.

Le consultant reçoit ensuite à chaque fin du mois un salaire qui inclut l’ensemble des charges sociales et le couvre à 100% à ce niveau, inclut toutes les assurances obligatoires, comme l’assurance accident par ex.

Beaucoup d’entreprises ont utilisé notre service 

Nous avons mis en place ce service pour un grand nombre de sociétés. Lorsque leur activité s'est développée de manière effective, la société peut décider de créer une succursale et grâce à notre réseau, Thalent peut alors aider la société à accomplir toutes les formalités.

Les avantages en bref:

  • Nous engageons votre/vos collaborateur(s) pour le marché suisse avec un contrat de travail CDI suisse
  • Nous nous occupons des formalités du permis de travail si nécessaire
  • Le collaborateur effectue son service pour votre société
  • A la fin du mois nous vous envoyons une facture
  • Ce dernier reçoit alors comme tout employé un salaire
  • Toutes les charges sociales sont payées
  • Vous n’avez pas de frais d’inscription ou de sortie
  • Il n’y a pas de durée minimale de contrat
  • Vous bénéficiez de conseils d’experts

Contactez-nous dès à présent pour plus d’informations !

N’oubliez pas de revenir régulièrement sur le site et de nous suivre sur nos réseaux sociaux. Nous y publions régulièrement des informations précieuses sur le portage salarial et sur comment devenir un consultant freelance. Si vous aimez nos publications, nous vous serions très reconnaissant d’appuyer sur « J’aime » sur LinkedIn ou Facebook!

Auteur: KF

Notre comparatif : Portage salarial et statut d’indépendant

Le portage salarial ou le statut d’indépendant. Qu'est ce qui est mieux et pourquoi ?

Lorsqu’on choisit de devenir indépendant et de se mettre à son compte, la question du statut juridique se pose vu que l’on doit commencer à facturer un ou plusieurs clients. Est-il mieux d’obtenir le statut d’indépendant ou de travailler en portage salarial ?

Pour choisir entre le portage salarial et le statut d'indépendant, il est fondamental de bien connaître les caractéristiques spécifiques des deux statuts. Nous vous résumons au bas dans cet article leurs caractéristiques principales et vous proposons un tableau comparatif avancé qui est disponible en .pdf également.

1. Le statut d'indépendant en Suisse

En Suisse une personne est obligée de faire reconnaître son statut auprès de la caisse de compensation.

La caisse vérifie si le statut d’indépendant peut être accordé en fonction des critères, qui émanent de la Loi fédérale sur l’assurance-vieillesse et survivants (LAVS), des directives de l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) et de la jurisprudence du Tribunal fédéral (TF).

Le Centre d'information AVS/AI met à disposition la liste des caisses de compensation. A Genève par exemple, la principale caisse de compensation AVS est l’OCAS. C’est cette caisse qui pourra reconnaître votre statut d’indépendant.

Les particularités et difficultés sont les suivantes :

  • Pour obtenir le statut, il faut fournir tout un ensemble de documents et justifier d’au minimum 3 clients
  • Une des particularités en Suisse c’est que vous devez déjà avoir commencé votre activité
  • Le processus prend plusieurs semaines et le statut ne vous est pas nécessairement octroyé
  • Vous ne pouvez pas être assuré au niveau du chômage
  • Si le statut vous est reconnu, vous devez vous même contracter :
    • Une assurance accident couvrant les accidents professionnels, non professionnels et les maladies professionnelles
    • Une Assurance perte de gains qui permet de toucher son salaire en cas de maladie
    • Une Assurance Responsabilité civile professionnelle qui couvre les dommages matériels et corporels causés à des tiers dans le cadre de l’activité professionnelle
    • En fonction de l’activité exercée, certaines assurances sont obligatoires (RC, assurance incendie), d’autres facultatives (protection juridique, vol, etc.)
  • Vous pouvez vous servir de votre 2 ème pilier et le retirer mais devrez le retirer dans son entièreté. Si vous êtes marié(e), votre conjoint(e) doit approuver ce retrait
  • Vous devez-vous même tenir une comptabilité pour la déclaration fiscale annuelle et êtes assujetti à la TVA au-dessus de CHF 100’000 de chiffre d’affaires

2. Le portage salarial en Suisse

Les particularités et les avantages sont les suivantes :

  • Le portage salarial implique une relation contractuelle tripartite :
    • Vous, le “Consultant” ou la “Consultante”
    • Votre entreprise cliente
    • La société de portage salarial, comme par exemple Thalent SA
  • 2 contrats sont établis :
    • Un contrat de travail CDI entre vous le salarié porté et la société de portage salarial
    • Un contrat de prestations de service entre l’entreprise cliente et la société de portage


Le gros avantages de Thalent est que vous recevez un contrat en CDI à l’instar d’autres sociétés de portage qui établissent des contrats type ”Portage”. Contactez-nous pour en savoir plus.

  • Vous êtes complètement couvert par la sécurité sociale: chômage, retraite AVS, 2ème pilier LPP
  • Toutes les assurance accident, allocation maternité sont incluses
  • Vous bénéficiez des vacances payées
  • Vous pouvez démarrer votre activité directement si vous n’avez qu’un seul client par exemple une fois les deux contrats signés
  • Vous n’avez pas à vous soucier des tâches administratives comme la facturation, les rappels, les permis de travails
  • Vous n’avez pas de comptabilité à effectuer
  • Une société comme Thalent va vous aider pour optimiser vos déclarations fiscales
  • La société de portage vous charges des frais pour ces services

Notre avis et notre tableau comparatif

Si vous ne savez pas comment faire les démarches et comment fonctionne le statut d’indépendant, le portage salarial est indéniablement la solution la plus efficace. De plus vous pouvez démarrer directement et avec Thalent sans aucun frais de démarrage.

Pas besoin de vous occuper de quoique ce soit : vous vous concentrez sur votre activité.

Selon nous, il vaut mieux démarrer votre activité en portage salarial et seulement ensuite et une fois que vous disposez du savoir-faire et du nombre de clients nécessaire passer en indépendant.

Le fait de ne pas pouvoir bénéficier de l’assurance chômage ne changera cependant pas.

Notre expérience :

Chez Thalent certains consultants qui avaient démarré en portage salarial se sont ensuite mis comme indépendants ou ont créé une société ceci pour ensuite revenir en portage car pour eux cela n’en avait pas valu pas la peine. Tout dépend donc de votre situation, vos besoins, de la façon dont vous travaillez, du type et du nombre de vos clients et si vous voulez vous charger de l’administratif ou pas.

Vous voulez quand même devenir indépendant ?

Dans ce cas nous vous recommandons notre partenaire karpeo.ch et leurs experts-comptables qui peuvent vous accompagner dans les démarches administratives pour obtenir votre statut d’indépendant.

Allez maintenant directement :

À notre tableau comparatif entre le portage salarial et le statut d'indépendant

Ou téléchargez le .pdf correspondant !

N’oubliez pas de revenir régulièrement sur le site et de nous suivre sur nos réseaux sociaux. Nous y publions régulièrement des informations précieuses sur le portage salarial et sur comment devenir un consultant freelance. Si vous aimez nos publications, nous vous serions très reconnaissant d’appuyer sur « J’aime » sur LinkedIn ou Facebook !

Author: KF

1 2
-->